Camille Pissarro, Paysage, Skt. Thomas, 1856,
Virginia Museum of Fine Arts, Richmond. Collection of Mr. and Mrs Paul Mellon.
© Photo Katherine Wetzel

Et bien oui ! Pissarro, le célèbre paysagiste, fondateur du mouvement impressionniste, est né à Charlotte-Amalie, capitale de Saint-Thomas, une île appartenant jusqu’en 1917 à la couronne du Danemark et située dans la mer des Caraïbes.

C’est à Saint-Thomas que Pissarro commence à peindre, avant de s’établir en France, en 1855. A Charlotte-Amalie, Pissarro est remarqué par le peintre de marine Fritz Melbye, élève de son frère Anton, formé à Copenhague par le pionnier de la peinture de plein air, Christoffer Wilhelm Eckersberg.

Dès lors, le destin de Pissarro était scellé.  En écho à l’actualité (Pissarro bénéficie en 2017 de trois expositions exceptionnelles, une au Musée Ordrupgaard, Danemark, et deux à Paris), la conférence retrace l’œuvre du seul peintre impressionniste d’origine scandinave et qui conservera jalousement sa nationalité danoise toute sa vie durant.

Conférence avec Frank Claustrat, Maître de conférences en histoire de l’art contemporain, Université Paul-Valéry, Montpellier 3.

 

Mardi 2 mai à 19h
entrée libre

Pin It on Pinterest

Nous contacter

Nous contacter