Stensen et Spinoza n’ont pas encore trente ans lorsqu’ils se rencontrent dans le milieu des cartésiens d’Amsterdam vers 1660. Entre eux, c’est le coup de foudre : formé à Copenhague par le célèbre Thomas Bartholin, Niels Stensen a entrepris de révolutionner l’approche mécaniste du corps, tandis que Spinoza, l’enfant du pays, travaille à une refonte générale de la philosophie.

Ensemble, ils deviennent les plus grands représentants de la « philosophie naturelle » ; ils bouleversent la médecine, la métaphysique, la morale… L’histoire de leur amitié, bientôt déchirée par les controverses religieuses, illustre avec éclat l’aventure de la pensée européenne : de Rome à Schwerin en passant par Paris, Sténon ne cessera de rechercher la vérité sous toutes ses formes, toujours soucieux de faire partager ses découvertes à son ami resté en Hollande. Devenu évêque, il tentera encore de réconcilier les protestants et les catholiques et de réformer l’Eglise, pendant que Spinoza écrira ses traités politiques…
Cette conférence se propose de raconter les parcours de ces deux hommes extraordinaires, unis par une complicité intellectuelle digne de Montaigne et de La Boetie, puis séparés par des élans symétriques : Spinoza, salué par la postérité comme le Prince des Athées ; Sténon, canonisé par Jean-Paul II en 1982, l’un des grands contributeurs danois à l’histoire des sciences et des religions…

Avec Maxime Rovère, écrivain français, philosophe et traducteur et Les Éditions Flammarion.

Livre sur les grands savants qui ont entouré Spinoza dans l’Europe du XVIIe siècle.

Jeudi 12 octobre à 19h
entrée libre

Nous contacter

Nous contacter

Pin It on Pinterest