A l’occasion de la sortie de son dernier  roman l’Abîme, grand entretien avec Kim Leine et son éditeur/traducteur Alain Gnaedig.

« Quand on part à la guerre, on n’en  ressort pas comme ça. On a oublié  comment on faisait avant, comment  on cultive, comment on répare une  porte…On a oublié la patience  nécessaire, on a oublié tout  l’ennui qui va avec la paix.  On n’a plus à se préoccuper  de tout ça désormais. On est  des hommes libres, on n’est  plus des paysans, on est des  guerriers ! »

mardi 22 mai à 19h

entrée libre

En partenariat avec les Éditions Gallimard

Nous contacter

Nous contacter

Pin It on Pinterest