Marathon-projection de films muets avec un artiste bruiteur et musique live.

Les grands stars et directeurs du cinéma muet danois
Aujourd’hui, le film et la vidéo sont partout, et sont devenus incontournables. Mais dans les années 1890, « les photographies vivantes », étaient quelque chose de nouveau et de merveilleux. Et en quelques années, le film est devenu une nouvelle forme de divertissement de masse et une nouvelle forme d’art. Pendant la période où cela s’est produit, les films étaient sans son.
Jusqu’à la Première Guerre mondiale, le cinéma danois est un des premiers producteurs mondiaux de films muets. Les réalisateurs August Blom, Urban Gad, Viggo Larsen, Robert Dinesen tournent des mélodrames et des drames romantiques d’atmosphère parfois fantastique, dominés par des figures de femmes émancipées. Carl Dreyer, journaliste devenu scénariste à la Nordisk, dirige ses propres films à partir de 1918. Son œuvre, très personnelle et exigeante, où une sorte de « réalisme métaphysique » rejoint la critique morale et sociale, se poursuivra non sans mal jusqu’aux années 1960. En redonnant vie à tous ces films muets grâce au digital, L’Institut du film danois – DFI nous a donné l’idée de ce marathon de films muets.

Horaires et programme ici.

Projection au 7’émé étage de la Maison du Danemark

À noter : Entrée libre suivant les places disponibles et sans réservation. Par mesure de sécurité et pour le confort des participants, l’accès au 7ème étage et à la salle ne sera plus possible dès lors que celle-ci sera complète.

Photo : Klovnen (1926) Urban Gad/The Danish Film Institute

Nous contacter

Nous contacter

Pin It on Pinterest