A l’occasion de la sortie de son premier roman, Fleur de Cadavre, rencontre avec Anne Mette Hancock. Prix de la révélation du polar danois en 2017.

 

« Puisqu’on me prive de ta présence, Héloïse, donne-moi au moins par tes mots la douce essence de ton être. » Ces mots concluent les lettres qu’Heloise Kaldan, journaliste à Copenhague, reçoit régulièrement depuis quelque temps. Postées de France, elles sont signées d’une certaine Anna Kiel. Heloise n’a aucun lien avec cette femme. Pourquoi celle-ci s’obstine-t-elle à lui écrire ? Que cherche-t-elle à lui dire ? Trois ans plus tôt, Anna Kiel a égorgé un avocat de 37 ans. En cherchant à comprendre le mobile de ce meurtre, Heloise rouvre sans le savoir une page d’un passé qu’elle croyait définitivement tournée.

Après des études d’histoire, Anne Mette Hancock se lance dans le journalisme. Elle est une grande consommatrice de thrillers américains, notamment de Michael Connelly, Harlan Coben, Gillian Flynn et John Grisham qui l’inspirent dans son travail d’écriture. Paru en 2017 au Danemark, Fleur de cadavre est resté en tête des meilleures ventes durant plus de 16 semaines.

Mercredi 4 juillet à 19h
entrée libre

Vente-dédicace du livre

En partenariat avec les Éditions Albin Michel

 

Nous contacter

Nous contacter

Pin It on Pinterest