La Maison du Danemark

La Maison du Danemark est un organisme privé installé sur les Champs Elysées à Paris. Ses locaux furent inaugurés en 1955 et ont depuis ce jour permis au Danemark de rayonner sur la scène internationale.

Dotée par l’Etat Danois d’un statut autonome, La Maison du Danemark est gérée par un Conseil d’Administration, désigné par le Ministre des Affaires Etrangère du Danemark.
Le Conseil est présidé par M. Michael B. Nellemann, Directeur de musée. Dans le Conseil siègent également Mme l’Ambassadeur Kirsten Malling Biering, M. Søren B. Berg, Vice-President, Mme Marianne Slot, Productrice de cinéma, Mme Maria Lund, galériste, Mme Kathrine R. Jørgensen, Professeur associée.

Culture et entreprises danoises sur la scène internationale

La Maison du Danemark est le lieu de nombreuses animations et activités événementielles qui contribuent à promouvoir le savoir-faire danois et sa culture. Son action est étendue mais vise avant tout à montrer l’excellence du Danemark aussi bien dans le domaine artistique qu’industriel. Pour ce faire, elle fait régulièrement appel à divers intervenants français ou étrangers. La Maison du Danemark est un outil exceptionnel dont l’emplacement au cœur de la capitale permet mieux que n’importe où ailleurs de mettre en lumière les divers talents et les capacités de notre pays aux yeux du monde.

Au deuxième étage de l’immeuble sont proposées diverses expositions, conférences, festivals de musique, projections de films, master classes et concerts, où le public a la possibilité de découvrir nos artistes tant classiques que contemporains. C’est également là qu’ont lieu la majorité des opérations de promotion des entreprises danoises organisées par notre ambassade, ainsi que des salons, des échanges commerciaux audiovisuels entre la France et le Danemark et des discours politiques. La Maison du Danemark joue également un important rôle de représentation en particulier lorsque certaines personnalités influentes de notre pays sont de passage dans la capitale française. La Maison est en outre le lieu où la communauté danoise de Paris vient spontanément se retrouver que ce soit à l’occasion d’une élection parlementaire au Danemark ou du passage du tour de France sur les Champs-Elysées.

En 2002 une deuxième inauguration a eu lieu en présence de Sa Majesté la Reine Margrethe II, du Prince Consort et de nombreux représentants de la presse et des médias, suite à d’importants travaux de rénovation qui permirent d’améliorer considérablement l’immeuble à la fois esthétiquement et en termes de fonctionnalité. Une baie vitrée donnant sur les Champs-Elysées a remplacé l’ancienne façade, des ascenseurs ont été installés, l’installation électrique a été remise aux normes, la cour s’est parée de verdure et plusieurs étages bénéficient désormais d’un système de climatisation. En 2005, c’est avec une grande fierté que la Maison du Danemark put célébrer son cinquantenaire.

Un centre de conférence moderne

La Maison du Danemark offre également aux entreprises et organismes danois, français ou étrangers un lieu de conférence ou de séminaires professionnels avec des prestations à la hauteur du niveau d’exigence d’un public cosmopolite. Notre septième étage, récemment réhabilité et mis en service en 2010, est particulièrement prisé pour les manifestations souhaitant mettre en avant qualité et professionnalisme dans un cadre élégant. La décoration de ce nouvel étage a été confiée au Cabinet d’architecture Dorte Mandrup dont l’inspiration est clairement d’inspiration nordique. L’aménagement de la pièce est un pur exemple de design scandinave avec des pièces de mobilier aussi bien classiques que contemporaines de chez Hans Wegner, Grete Jalk, Mogens Østergaard, Louise Campbell et Cecilie Manz. Les tapis du septième étage proviennent des ateliers de Kim Naver et nous ont été offerts par la Fondation Carlsberg. Outre ses qualités esthétiques exceptionnelles, cette salle bénéficie également de tous les équipements techniques les plus modernes ainsi que d’une terrasse paysagée depuis laquelle on a une vue imprenable sur la ville lumière. Sans compter évidemment sa situation particulièrement centrale et accessible au milieu de la capitale française.

Gestion et administration

La Maison du Danemark a été administrée depuis sa création par divers ministères danois, et plus récemment par le Ministère des affaires étrangères. En 1997 la légitimité de la Maison du Danemark a été politiquement contestée. Il a été envisagé de la fermer sous prétexte qu’elle représentait une dépense superflue dans le budget de l’état. Ce projet a provoqué un véritable tollé aussi bien en France qu’au Danemark ce qui a eu pour effet d’adapter son mode de fonctionnement afin d’en assurer la pérennité. La Maison du Danemark est donc devenue une institution privée financée par des fonds réunis grâce à la location d’une partie de l’immeuble à diverses entreprises. Par exemple, le rez-de-chaussée et le premier étage abritent le Flora Danica ainsi que le restaurant Copenhague, où l’on peut déguster une cuisine raffinée et des recettes d’inspiration scandinave. Une partie des bénéfices générés par la location de ces locaux est affectée au financement des autres manifestions organisées par la Maison du Danemark. La direction centrale de l’institution est assurée par un comité directeur désigné par le Ministère des Affaires Etrangères danois et sa direction exécutive ainsi que sa gestion sont assurées par le directeur de la Maison du Danemark. Son programme culturel est élaboré par le service culturel de l’Ambassade du Danemark à Paris.

L’histoire de la Maison du Danemark et ses constantes mutations nous permettent d’affirmer qu’elle est à la fois une institution moderne et un lieu de traditions qui, portée par un véritable projet, a l’ambition de continuer à offrir un espace propice à la rencontre entre les cultures danoises, françaises et étrangères et par ce biais montrer au monde l’excellence de notre pays.

Pin It on Pinterest

Nous contacter

Nous contacter